Domaines

AU GRÉ DES RENCONTRES, DES RÉFLEXIONS ET DES INTUITIONS, CETTE PAGE SE PRÉCISE…

RESTEZ CONNECTÉ 😉

domainesPour l’EVNH, l’éducation doit être guidée par une vision globale de l’être humain sans oublier l’ouverture sur le monde. Cette notion fondamentale concernant l’éducation est inscrite dans deux textes majeurs de l’Organisation des Nations Unies:

  • la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948, sans valeur juridique) à l’article 26 « L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine » et aussi dans
  • la Convention relative aux droits de l’enfant (1989, ratifiée par la Suisse en 1997) à l’article 29 « Les États parties conviennent que l’éducation de l’enfant doit viser à favoriser l’épanouissement de la personnalité de l’enfant et le développement de ses dons et de ses aptitudes mentales et physiques, dans toute la mesure de leurs potentialités ».

Les apprentissages seront donc possibles dans tous les domaines. Car tous sont importants et ont de la valeur. Pour paraphraser René Descartes, il s’agirait plutôt de « Je bouge, je crée, je ressens et je pense, donc je suis ».

Cela est essentiel pour:

  • nourrir, développer la curiosité sur le monde, sur les autres
  • développer différents types de capacités, qu’on les appelle intelligences (théorie des intelligences multiples de Howard Gardner), langages (école du troisième type de Bernard Collot) ou autres
  • équilibrer corporellement, psychologiquement et mentalement les différents besoins et énergies qu’on a en soi au quotidien
  • pouvoir s’essayer à un grand nombre de domaines possibles, pour pouvoir mieux se connaître et savoir où se trouvent ses talents, ses capacités, ses joies, ses passions et petit à petit trouver sa raison d’être au monde et ce pour quoi on est unique et précieux au monde, ce qui renforce de manière importante la confiance en soi
  • pacifier les relations humaines dans un groupe. Car en expérimentant divers domaines, on en éprouve les difficultés, les talents et les enjeux que chacun de ces domaines nécessite et cela amène au respect des différentes personnalités, intelligences, natures humaines à l’école et donc aussi au respect des différents métiers manuels, intellectuels, artistiques dans la société.

Voici une présentation des apprentissages possibles répartis symboliquement en cinq grands domaines pour en faciliter l’approche, la compréhension. Il est bon cependant de garder à l’esprit que dans la réalité, aucun domaine n’est jamais totalement séparé des autres. Chacun se complétant et interférant. De plus, la passion d’un jeune dans un domaine précis mène plus tard très souvent à l’ouverture sur d’autres domaines qui ne l’auraient pas forcément attiré, motivé au départ. Ceci se réalise petit à petit par une volonté d’agrandir sa compréhension, sa conscience et sa capacité d’action sur le monde. Mais ceci se passe, entre autres au début, par des choses qui font réellement sens pour lui à chaque instant et continue par un chemin non linéaire qui lui est propre et adapté.

einstein-selection-equitable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *